Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Recherche & formation

Nouveau campus R&D, Neuchâtel

Repère urbain sur les rives du lac de Neuchâtel, le nouveau campus R&D de Philip Morris International marque l’entrée de la ville et forme la proue du site PMI. Un grand volume de verre tire parti de sa situation exceptionnelle en interprétant le thème de la transparence. 

Transparence morphologique, sous ce volume, trois barres perpendiculaires au lac forment deux «rues» centrales, ouvertes sur le plan d’eau. Transparence littérale, l’enveloppe de verre sur les cinq côtés du bâtiment laisse apparaître l’organisation spatiale du programme et donne à voir l’activité intérieure. Ainsi, le bâtiment offre un réseau d’espaces intermédiaires, découpés dans les volumes intérieurs et reliés par des passerelles transversales (atriums, terrasses, espaces d’échange, jardins suspendus). Ce paysage intérieur, baigné de lumière naturelle, est un environnement propice à l’activité de recherche, véritable campus à l’échelle d’un seul bâtiment. 

Les façades intérieures sont revêtues de bois jatoba, au caractère précieux, qui souligne la nature du bâtiment et confère aux espaces intérieurs une ambiance domestique. Dans cet écrin protecteur, les utilisateurs peuvent s’asseoir «dehors» sur les terrasses, utiliser les salles de conférence en «plein air», jouir d’une pause dans un jardin «extérieur» luxuriant, travailler et intégrer une vie sociale dans les espaces semi-extérieurs.  

La galerie d’entrée dégage une image forte de l’entreprise par sa dimension et sa position. Elle accueille les aménagements publics, tels que la réception, le bar, le restaurant, le shop et un accès direct vers le hall événementiel, les salles de conférence et les vestiaires. Trois ailes rassemblent les laboratoires, les bureaux, et les zones de livraison.  

Entre les ailes, les vastes atriums offrent de grands espaces, et depuis les différents niveaux des passerelles qui s’entrecoupent, des vues spectaculaires sur le lac. 

Le rez-de-chaussée des atriums a été imaginé en jardins de tabac projetés comme des jardins botaniques spécialisés, offrant aux visiteurs une visite didactique à travers les diverses espèces de plants de tabac. Les passerelles jetées entre les ailes du bâtiment servent à la circulation, mais aussi d’espaces de communication. Une série de terrasses et de jardins disséminés à travers les lieux de travail permettent un instant de pause ou une séance de travail dans un environnement protégé tout en appréciant les vues époustouflantes sur l’extérieur. 

Maître d'ouvrage
Philip Morris Products SA, Neuchâtel

Période
2005 – 2008

Investitissement
130,0 Mio. CHF

Prestations
Architecture, planification générale