Menu
Language
DE EN FR
burckhardtpartner

Recherche & formation

Bâtiment d'apprentissage et d'études Georg August Universität Göttingen

Placée sous la devise „des espaces pour de nouvelles réflexions“, le Centre d’étude de l’université de Göttingen offre plus de 600 places de travail aux étudiants. Les salles conçues pour les utilisateurs se distinguent par des postes de travail individuels, à deux ou en groupe. L’étudiant a la possibilité de réserver gratuitement l’espace souhaité, pour lui-même et ses camarades.

L’urbanisme
Trait d’union entre la bibliothèque universitaire et la cantine centrale, l’allée principale aligne des bâtiments qui, grâce à leurs saillies  et retraits, suggèrent de petites places de repos. Basé sur ce principe, le nouveau Centre d’apprentissage et d’études propose un élément innovant face à la cour existante, entre l’auditorium central et la cafétéria. Ainsi le campus s’étend, tout en apposant une touche finale.

Bâtiment
S’ouvrant sur le campus et caractérisé par un langage autonome, le centre d’apprentissages et d’études forme un quartier pour les étudiants. Traditionnellement, la vie en communauté représente un élément déterminant de la vie estudiantine. Les reliefs saillants des espaces communs – les zones de repos - dessinent la cour intérieure centrale. Ces espaces rythment la façade. Chaque espace de travail est doté d’une ou de plusieurs fenêtres qui s’exposent toujours sous différentes positions et confèrent ainsi à chaque pièce une identité propre, même si toutes les pièces présentent la même surface. On pénètre dans le bâtiment en forme de U par le centre du foyer, qui lui-même se divise en deux zones distinctes : l’entrée avec toutes les aires d’informations et la zone en arrière-plan conçue en « split-level ». Cette zone représente le seul espace commun quelque peu perceptible de l’extérieur – juste assez pour avoir envie d’en découvrir plus.

Concept énergétique
L'efficacité énergétique est obtenue en optimisant le bâtiment à deux niveaux, les coûts d'investissement en termes de durabilité (écologie, économie, fonctionnalité) et les coûts d'utilisation. Une isolation thermique efficace des surfaces ventilées de la façade et une optimisation énergétique des doubles fenêtres définissent l’enveloppe du bâtiment. Le climat ambiant optimal est généré grâce à un concept de ventilation transversal défini par l'utilisateur, qui utilise des volets d'aération ancrés dans les murs de la façade et du couloir. L’activation des dalles en béton massif permet le refroidissement de nuit.

Concept opérationnel
Grâce aux mesures décrites précédemment, la climatisation du bâtiment n’est plus nécessaire. Durant la période de chauffage, la récupération de la chaleur provenant du système d’aération contrôlé est utilisée, conjointement au préchauffage de l’air fourni au moyen d’un réseau enterré à faible débit.

Ainsi pour ce bâtiment, les valeurs limites en besoins énergétiques sont inférieures à celles des maisons passives.

Maître d'ouvrage
Georg August Universität Göttingen

Période
2012 – 2014

Investissment 
11.0 Mio. EUR